Bridge dentaire

Le bridge dentaire

Qu’est-ce qu’un bridge dentaire ?

Pour commencer, il faut savoir que les bridges dentaires sont des prothèses fixes. Au contraire des appareils amovibles, que vous pouvez enlever et nettoyer tous les jours, les bridges sont scellés sur des dents ou des implants et ne peuvent être enlevés que par un dentiste.

Un bridge peut être indiqué s’il vous manque une ou bien plusieurs dents. Les espaces laissés par les dents manquantes vont souvent amener les autres dents à se déplacer, à migrer, dans ces espaces. Ceci entraînera donc toute une série de déséquilibres pouvant être à l’origine de maladies parodontales et de troubles de l’articulation temporo-mandibulaire. Les bridges sont scellés sur les dents naturelles ou bien sur les implants, situés de part et d’autre de l’espace vide. De fait, ces dents qui s’appellent  « les piliers » servent d’ancrage pour les bridges. Par ailleurs, une dent de remplacement, le « pontique », est solidarisée aux couronnes qui recouvrent les piliers. Vous avez, pour les bridges, le même choix de matériau que pour les couronnes. Votre dentiste peut donc vous aider dans ce choix en fonction de son emplacement, de considérations esthétiques et du coût.

Comment fabrique-t-on les bridges dentaire ?

Pour réaliser un bridge, il faut avant tout que la (ou les) dent(s) naturelle(s) soi(en)t  préparée(s) pour que le bridge soit bien adapté. Après avoir réduit la (les) dent(s), votre dentiste prendra une empreinte pour réaliser un modèle exact sur lequel le bridge sera fabriqué. Si le matériau utilisé est la céramique, votre dentiste déterminera la teinte à donner à la restauration pour une intégration esthétique optimale.

A l’aide de cette empreinte, le prothésiste dentaire va pouvoir fabriquer votre bridge dans le matériau indiqué par le dentiste. Pendant la fabrication du bridge définitif, les dents préparées peuvent être recouvertes d’un bridge provisoire. Lorsque le bridge définitif est prêt, le bridge provisoire est déposé et le nouveau bridge est scellé sur la(les) dent(s) préparée(s).

Avantages et inconvénients des bridges dentaire

Avantages :

Aucune intervention chirurgicale n’est requise.
– Fiabilité.
– Fixité.
– Esthétique.

Inconvénients :
– Les dents voisines saines doivent être meulées.
– La charge masticatoire doit être supportée par les dents meulées (piliers).
– Des caries peuvent se former sur les piliers dentaires supportant le bridge.

Avec l’avènement des prothèses dentaires sur implant, le nombre de bridges effectués tend à diminuer du fait du délabrement des dents adjacentes qu’impose cette technique.
Le bridge est une alternative aux implants lorsque ceux-ci ne peuvent pas être posés. Il est surtout indiqué si les dents qui bordent l’édentement sont abîmées, dévitalisées et nécessitent d’être couronnées.
La pérennité du bridge est souvent dépendante de la solidité des dents supports. Le taux de réussite à 15 ans de ce type de traitement est de l’ordre de 7