Blanchiment des dents

Pourquoi les dents se colorent-elles?

La coloration des dents peut intervenir en surface ou à l’intérieur de la dent.
Les colorations superficielles résultent de la consommation de certains aliments (thé, café, vin rouge par exemple), de la fumée du tabac et de certains médicaments. Il suffit en général d’un nettoyage professionnel de la dentition pour éliminer ces colorations.
Les colorations internes des dents ont diffé- rentes causes:
– les dents prennent naturellement une couleur plus foncée avec l’âge
– lors d’un accident dentaire, un choc sur une dent peut entraîner un saignement à l’intérieur de la dent qui la fera ensuite paraître plus foncée
– certains médicaments absorbés pendant la formation de la dentition peuvent provoquer des dépôts et des colorations à l’intérieur des dents
– les dents dont la racine a été traitée devien- nent plus foncées avec le temps.
Votre médecin-dentiste SSO procédera à un examen approfondi afin de sélectionner la meilleure technique d’éclaircissement de la dentition.

Comment fonctionne le blanchiment dentaire?

Le blanchiment des dents est un procédé de décoloration: l’agent décolorant pénètre dans la couche superficielle de la dent puis dégrade les pigments de couleur. La dent paraît ainsi plus claire. L’effet dépend essentiellement de la durée de l’application de l’agent actif. Lorsque les dents sont fortement colorées, plusieurs traitements peuvent être nécessaires pour obtenir le degré de blancheur désiré.
Il est recommandé de suivre les étapes suivantes avant le traitement blanchissant proprement dit:
– examen dentaire ainsi que la détermination de la couleur initiale des dents
– explications sur les variantes de prix et sur les risques du traitement
– nettoyage professionnel de la dentition ainsi que l’élimination des dépôts de tartre.

Quelles sont les méthodes de blanchiment des dents?

Blanchiment chez soi

Lorsque le traitement blanchissant se fait à la maison (Home Bleaching), le médecin-dentiste confectionne une gouttière spéciale dans laquelle le patient appliquera un agent blanchissant sous forme de gel.

Ensuite, le patient portera la gouttière pendant une ou deux heures par jour, ou la nuit. La durée et la fréquence du blanchiment se déterminent selon le degré de blancheur désiré. Généralement, la gouttière peut être utilisée plusieurs fois. Le Home Bleaching est la méthode la plus durable de blanchiment des dents. Cependant, elle convient pour les dents qui n’ont pas subi de traitement de racine. En général, la durée d’un premier traitement est d’une à deux semaines : la teinte de la dent s’éclaircit ainsi de deux à trois degrés.

Blanchiment au cabinet dentaire

Le traitement blanchissant peut aussi intervenir au cabinet dentaire : après le nettoyage professionnel, les gencives sont complètement recouvertes avant d’appliquer un gel blanchissant à forte concentration sur les dents à traiter. L’application est renouvelée aussi souvent que nécessaire pour obtenir le résultat recherché. Les agents blanchissants utilisés au cabinet dentaire sont beaucoup plus concentrés que ceux destinés aux traitements à domicile.

Blanchiment interne

Le blanchiment interne (Walking Bleach Technique) est la technique actuellement utilisée pour le blanchiment des dents ayant subi un traitement de racine. Le médecin-dentiste ouvre l’accès au canal radiculaire et introduit l’agent blanchissant à l’intérieur de la dent. L’accès est ensuite refermé au moyen d’une obturation provisoire. Le résultat est évalué après trois à cinq jours. Le traitement est ensuite renouvelé le cas échéant jusqu’à l’obtention du résultat désiré. Une fois terminé, l’accès à l’intérieur de la dent est refermé à l’aide d’une obturation définitive.
La plupart des dents deviennent plus foncées avec l’âge. Les dents accidentées, qui pré- sentent plus de fissures à leur surface, sont particulièrement susceptibles de se colorer plus tard.

Effets secondaires

Les effets secondaires possibles du blanchi- ment dépendent de la technique utilisée.
Le blanchiment à domicile peut entraîner une hypersensibilité dentaire. Ce symptôme disparaît lorsque le traitement est suspendu. Des irritations des gencives surviennent très rarement sous l’effet de l’agent blanchissant ou des gouttières.
Des irritations des gencives peuvent également survenir lors du blanchiment au cabinet dentaire. Le résultat est généralement moins durable que lors du blanchiment à domicile. Par contre, les dents sont déjà visiblement plus blanches à l’issue de la première séance.
Dans le cas du blanchiment interne, le médecin- dentiste doit procéder avec ménagement pour que la dent subisse le moins de contraintes possibles. La dent, préalablement ouverte, est exposée à des risques de rupture pendant le trai- tement blanchissant. Elle ne retrouvera toute
sa solidité qu’après l’obturation définitive.
Le risque d’effets secondaires est faible lors d’une application soignée et encadrée par un suivi professionnel. Si des problèmes surviennent, parlez-en avec votre médecin-dentiste SSO.

Le blanchiment des dents est un traitement esthétique qui n’a rien à voir avec la santé de la dentition: la plupart des dents de couleur grise ou ivoire sont en parfaite santé!
Les connaissances scientifiques actuelles at- testent que la dentition n’est pas endommagée par le blanchiment professionnel des dents: elles ne sont pas plus sujettes aux caries et ne perdent rien de leur substance.
Si vous n’êtes pas satisfait-e de l’apparence de vos dents, prenez conseil auprès de votre médecin-dentiste SSO. Il vous aidera à choisir le traitement le mieux approprié à votre cas personnel.