A quoi servent les dents de sagesse ?

Les dents de sagesse sont au nombre de 4. Aussi appelées 3èmes molaires ont la même fonction de mastication que les molaires. Elles ne font leur apparition le plus souvent entre 17 et 25 ans. Parfois, elles existent mais ne sortent pas, par fois même une ou plusieurs d’entre elles n’existent pas. Souvent elles manquent de place dans la bouche et posent des problèmes lors de leur éruption.
Cependant, s’il n’y a pas de raison de les extraire systématiquement. Il est intéressant de les maintenir en place. Elles peuvent s’avérer utiles dans le cas d’une molaire perdue.  En faisant par exemple office de support pour la pose d’un bridge.

Dans quels cas dois-je me faire extraire mes dents de sagesse ?

Afin que leur éruption puisse se faire normalement, il doit y avoir une croissance suffisante à l’arrière des mâchoires. Dans le cas contraire, les dents de sagesse doivent être extraites car elles risquent d’occasionner des troubles sur les dents voisines. Surtout en cas de traitement orthodontique concomitant.
Il arrive aussi que les dents de sagesse ne poussent pas complètement et soit recouverte en partie de gencive. On dit que la dent est semi-incluse. Dans ce cas, il est souvent conseillé de la retirer car elle présente un risque de carie mais aussi un risque d’infection plus élevé à moyen ou long terme. 

Pour prendre une décision, votre chirurgien-dentiste vous fera une radiographie panoramique et évaluera certains facteurs comme la grosseur des dents, la formation de leurs racines, la direction d’éruption, l’espace disponible, l’os de la mâchoire, etc.

Comment se passe l’opération ?

L’intervention se passe généralement sous anesthésie locale, dans le cabinet de votre chirurgien-dentiste, de votre stomatologue ou en clinique.
Il est possible pour certaines indications d’avoir recours à l’anesthésie générale, dans ce cas on extrait en général toutes les dents de sagesse en même temps.
L’opération n’est pas douloureuse, car votre mâchoire est anesthésiée. Si vous respectez la prise de médicaments et les conseils prodigués par votre dentiste, les suites de l’opération seront réduites. Un œdème peut apparaitre ce qui fera gonfler un peu vos joues et vous limitera dans la prise d’aliments difficiles à mastiquer. L’alimentation doit être adaptée pendant quelques jours.